miam - Page 3

  • °°Nuages et turquoise à Nice°°

    DSC_2056.JPG

    Hier nous sommes allés à Nice pour un projet d'aménagement d'espaces verts Slowgarden, pour une copropriété. Le ciel était très nuageux, et la mer d'un turquoise surnaturel !

    Yesterday we went to Nice for a Slowgarden urban landscape project. The sky was overcast and the sea looked supernatural with a crazy turquoise !

    DSC_2062.JPG

    DSC_2064.JPG

    DSC_2068.JPG

    DSC_2069.JPG

    by lejardindeclaire,slowgarden,vue mer,balades,plage,turquoise,bleu,miam,restaurants,nice

    Dans la ville, les couleurs des façades ressortaient comme par magie / In the city the houses colors were just magic.

    DSC_2049.JPG

    DSC_2043.JPG

    DSC_2052.JPG

    Pause déjeuner dans un restaurant de spécialités niçoises, on s'est régalés ! / We had a delicous lunch time in a local restaurant (here).

    DSC_2045.JPG

    Moi je veux bien des journées nuageuses comme celle-ci plus souvent ! I don't mind cloudy days like this !


    (Photos : Lejardindeclaire / Slowgarden)

  • °°Beetlebung Farm°°

    Un jour moi aussi je ferais ça...

    J'ai découvert dans les pages du dernier magazine Glamour des agriculteurs pas comme les autres : de jeunes citadins américains qui reprennent des fermes familiales. Sans y avoir été formés, ils font revivre ces lieux comme la "Beetlebung Farm" (La Ferme des coccinelles) dans le Massachusetts, en apprenant sur le tas et en savourant le plaisir d'avoir quitté la ville. Ils organisent des soirées dégustation en installant de grandes tablées sous les serres, pour recevoir des curieux et leur faire découvrir leurs productions de légumes, viandes, fromages, fruits... Que du local et du bio, je voudrais en faire ma cantine !

    One day I'm going to do the same ...

    I found in "Glamour" pages farmers like no other: urban youth american people who return to the familliales farms. Without having been trained, they relive these places as The "Beetlebung Farm" in Massachusetts, learning on the job and enjoying the pleasure of leaving the city. They create nice events by installing large tables in their greenhouses to receive curious people who want to discover their production of vegetables, meats, cheeses, fruits ... Only local and organic, It's my dream cafeteria !

    PageImage-503861-22-33_ghermanbeetlebung12.jpg

    PageImage-503861-2958-30_ghermanbeetlebung22.jpg

    PageImage-503861-2958643-30_ghermanbeetlebung11.jpg

    PageImage-5058662-33_ghermanbeetlebung12.jpg

    PageImage-503861-2958675-33_ghermanbeetlebung16.jpg

    slowfood,miam,fooding,photo

    Chris Fischer, le précurseur de la ferme Beetlebung / Chris Fischer, the Beetlebung's boss.

    Capture d’écran 2012-11-24 à 11.40.18.jpg

    Photo_Pearl_Gabel_NY-BW099_SCENE_G_20120828173607.jpg

    PageImage-503861-2967193-beetlebungfarm2.jpeg

    PageImage-503861-2958662-33_ghermanbeetlebung12.jpg

    PageImage-52958662-33_ghermanbeetlebung12.jpg

    PageImage-503861-2958693-33_ghermanbeetlebung38.jpg

    On a juste envie de tout plaquer pour aller les rejoindre, non ? (Hein les filles ? ;-)

    We just want everything behind to join them, right ? (Mostly for the girls ? ;-)

    (Photos par Gabriela Herman, sauf la numéro 8 qui est de Pearl Gabel / Photos by Gabriela Herman, exect one from Pearl Gabel : the number 8)

  • °°Confitures et jus de raisin maison°°

    Avec les récoltes de mon jardin en Ardèche le weekend dernier, on a fait des provisions de vitamines et de sucre pour l'hiver :

    miam,fooding

    Récolte de figues violettes.

    miam,fooding

    miam,fooding

    Cuisson des figues à 100°C avec le sucre (650g de sucre pour un kilo de fruits).

    miam,fooding

    On écume les petits grains des figues qui remontent à la surface, après avoir uniformisé un peu le mélange au mixeur.

    miam,fooding

    Mise en pot de la confiture, après avoir stérilisé les bocaux et leurs couvercles. On retourne les pots tout de suite après les avoir fermés, pour un bon vide d'air. On pourra les retourner quand ils seront froids.

    miam,fooding

    miam,fooding

    On a aussi fait du jus de raisin (muscat) avec la récolte du jardin. La couleur est étonnante, non ?

    Le jus est extrait à la passoire (voir explications sur le blog ici), bouilli (100°C), puis mis en bouteille tout de suite dans ces carafes WEK, stérilisées juste avant. Aucun conservateur n'a été utilisé, pas de sucre ajouté et c'est déjà bien assez sucré naturellement. On pourra ainsi les conserver pendant des mois à l'abri de la lumière sans soucis.

    Miam ! Je suis prête pour l'hiver !

    (Crédit Photos : Lejardindeclaire / Slowgarden, tous droits réservés)

  • °°Cheesecake aux fraises°°

    J'ai envie d'aller à New York ! Ben oui, pourquoi pas ?

    Alors je fais un cheesecake aux fraises... Bon, je sais, c'est pas pareil, mais on s'y croirait presque ;-)

    miam, fooding, diy, détente

    miam, fooding, diy, détente

    miam, fooding, diy, détente

    miam, fooding, diy, détente

    miam, fooding, diy, détente

    miam, fooding, diy, détente

    miam, fooding, diy, détente

    Recette du cheesecake aux fraises :

    Préparation : 20 mn, Cuisson : 1h20.

    Ingrédients (pour 4 personnes) :

    Pour la pâte :
    - 200 g de biscuits secs (type petit-beurre ou spéculoos)
    - 110 g de beurre

    Pour la garniture :
    - 300 g de fraises
    - 1 citron
    - 400 g de fromage frais égoutté : ricotta, faisselle ou brousse (fromage frais de vache)
    - 125 g de crème fraîche
    - 3 oeufs
    - 125 g de sucre semoule
    - 2 sachets de sucre vanillé
    - 2 cuillères à soupe rases de farine
    - 1 moule à manqué à fond amovible de 22 ou 24 cm de diamètre

    Préparation :

    Mettez le fromage blanc à égoutter 3h à l'avance dans une passoire (facultatif). Allumez le four à thermostat 5 (150°C).

    Mixez les gâteaux secs avec le beurre fondu. Tapissez le moule à manquer de cette pâte en l'étalant à la main ou fourchette. Enfournez le moule pour 10 mn, puis sortez-le et laissez refroidir.

    Râpez le zeste du citron Lavez et équeutez les fraises, gardez-les pour la décoration à la fin.

    Mixez le fromage avec la moitié de la crème fraîche, ajoutez le sucre semoule, le sucre vanillé, la farine, les oeufs et le zeste de citron. Mixez 30 secondes.

    Versez sur la base aux gâteaux secs, la crème au fromage blanc mixée. Enfournez pour 1h10.

    Laissez refroidir le gâteau. Démoulez-le et décorez-le avec une fine couche de crème chantilly bien étalée et lissée + les fraises réservées.
    Ce gâteau se mange très frais. Bon appétit !

    (Photos : Lejardindeclaire. Recette : Marmiton, modifiée par mes soins)