°°Un an sans viande°°

Un an sans manger de viande ni de volaille. Voilà.

C'est passé tellement vite, je n'ai ressenti aucun manque, aucune frustration, que du bonheur. C'est devenu tout à fait normal et naturel pour moi. Pour le moment, je mange encore du poisson (rarement) et des fruits de mer. Tiens d'ailleurs c'est drôle comme expression "fruits" de mer, non ?

Au début, on cherche à remplacer la viande, on est un peu perdu quand on fait les courses ou quand on reçoit du monde à la maison. En France, la viande est trop souvent au cœur du repas. D'ailleurs, le reste de l'assiette n'est qu'"accompagnements", ça montre bien où se trouve le plus important dans nos habitudes.

Je n'ai pas forcément cherché à convertir mon entourage (mon chéri mange toujours de la viande par exemple), mais en un an, j'ai vu les réactions et les avis des gens évoluer très vite. Je n'ai jamais eu besoin de me justifier, en fait c'est plutôt étrange : un peu comme si la plupart des gens autour de moi savaient qu'ils devraient / pourraient faire pareil mais sans y arriver. Un étonnement souvent mêlé d'envie en fait.

Les restaurants eux aussi ont beaucoup évolué : en seulement un an, j'ai vu les menus faire de la place aux assiettes ou options végétariennes. Quelle bonne idée !

Pourquoi ? Chacun a ses raisons, les miennes sont contre la souffrance animale en premier lieu (je vous en avait parlé il y a un an ici.). C'est aussi une façon à mon échelle microscopique, de soutenir l'écologie, manger raisonnable, économiser la planète et ses ressources. Un peu comme quand on décide de recycler ses déchets, de refuser le sur-emballage, de ne pas gâcher l'eau... du bon sens quoi.

Et la santé ? Tout va bien, je ne manque de rien. J'ai perdu un peu de poids (les plats avec de la viande sont souvent les plus copieux et les plus gras, regardez sur une carte de restaurant par exemple) mais je n'ai aucune carence. Comme je mange encore un peu de poisson, un peu de fromage et les œufs de mes poules (oui, j'ai deux poules dans mon jardin, le bonheur !), je trouve tout ce qu'il me faut pour des repas équilibrés. Le seul complément alimentaire que je prends, c'est de la vitamine B12 en ampoules, tous les mois. On ne peut la trouver que dans la viande rouge (ou en pharmacie pour 3x rien ;) .

Pour ceux qui ont envie d'en savoir plus, je vous invite à visiter le site de L214. Ils se battent contre la souffrance animale et proposent des alternatives.

L 214 / slowfood,slowlife,vegetarien,recettes de cusine,fooding

Et pour tous les gourmands, je vous invite à découvrir les délicieuses recettes vegan du super blog "Comme un Gardon"...

Comme Un Gardon Blog / slowfood,slowlife,vegetarien,recettes de cusine,fooding

Comme Un Gardon Blog / slowfood,slowlife,vegetarien,recettes de cusine,fooding

Comme Un Gardon Blog / slowfood,slowlife,vegetarien,recettes de cusine,fooding

(Photos : L214 et  Blog Comme un Gardon.)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Commentaires

  • Je suis aussi dans la série "l'étonnement mêlé d'envie" mais je ne peux toujours pas résister à une carbonnade bien grasse ou une charcutade bien présentée (et tout aussi grasse) :-) Un jour, j'y viendrai quand même, c'est sûr !

  • Haha tu le sauras si c'est le moment pour toi ;) Il ne faut pas se forcer.

  • Je trouve ça bien ! bravo car c'est une étape finalement dans nos habitudes alimentaires. Je réduis la viande un peu mais elle est toujours là !! En famille, je trouve cela parfois compliqué d'imposer des plats végétariens même si sans m'en rendre compte j'en fais quand même pas mal dans la semaine le soir. S'il n'y avait que moi je réduirais encore plus mais j'avoue quand même apprécier une belle côte de boeuf et un bon poulet rôti le dimanche !! j'ai encore du chemin !!

  • J'étais comme toi avant alors je comprends bien ce que tu veux dire. Moi j'avais peur que ce soit le saucisson qui me manque le plus... Mais finalement c'est oublié ! En plus avec le scandale du nitrite de sodium cancérogène dans le jambon et toutes les charcuteries, tout ça pour que ce soit "rose et appétissant"... Beurk.
    Merci en tout cas pour ton comm et ton suivit sur IG :)

  • Cela me fait très plaisir pour toi ! C'est une grande étape de franchie, et j'espère aussi y parvenir un jour - bien que ma consommation de viande soit loin d'être fréquente, ce n'est pas suffisant pour moi, je cherche à aller plus loin...
    Bref encore bravo ! Et je vois que nous avons Comme un gardon en commun ^^
    Belle fin de journée !

Les commentaires sont fermés.

Jardiner les objets, jouer la déco, faire pousser les ambiances...