°°Un weekend à Paris 13/11/15°°

Un weekend à Paris que je n'oublierais jamais, comme vous tous. J'étais remontée à Paris pour voir ma famille et mes amis, profiter, sortir, faire la fête, trinquer, écouter de la musique, découvrir de nouveaux lieux et aller à l'exposition "Paris Photo". Au final, j'aurais fait tout ça, parce que la vie, l'amour et la liberté sont plus forts que la peur et la mort, mais rien n'était plus pareil.

J'étais avec des amies vendredi soir dans le quartier des attentas, je me suis cachée, j'ai couru, j'ai tremblé et puis après, seulement après, j'ai pleuré. Une amie de ma copine était au Bataclan, elle n'en est jamais ressortie. 

Paris tu es triste mais tu es libre et forte, et toute la France aussi, et toute l'humanité. Il y aura du beau après toute cette merde. Il y en avait déjà samedi et dimanche, quand je me promenais dans les rues de Paris :

Paris / Peace for Paris and for all / Photo Lejardindeclaire / 13.11.15

Paris / Peace for Paris and for all / Photo Lejardindeclaire / 13.11.15

Paris / Peace for Paris and for all / Photo Lejardindeclaire / 13.11.15

Paris / Peace for Paris and for all / Photo Lejardindeclaire / 13.11.15

Paris / Peace for Paris and for all / Photo Lejardindeclaire / 13.11.15

Paris inside / Peace for Paris and for all / Photo Lejardindeclaire / 13.11.15

Paris, bois de Boulogne / Peace for Paris and for all / Photo Lejardindeclaire / 13.11.15

Paris / Peace for Paris and for all / Photo Lejardindeclaire / 13.11.15

Paris / Peace for Paris and for all / Photo Lejardindeclaire / 13.11.15

Paris, bois de Boulogne / Peace for Paris and for all / Photo Lejardindeclaire / 13.11.15

Paris / Peace for Paris and for all / Photo Lejardindeclaire / 13.11.15

Paris, bois de Boulogne / Peace for Paris and for all / Photo Lejardindeclaire / 13.11.15

Paris / Peace for Paris and for all / Photo Lejardindeclaire / 13.11.15

(Photos : Paris et bois de Boulogne, Lejardindeclaire)

Commentaires

  • Chère Claire, j'ai pensé à toi, tu m'avais dit que tu sortais... Je te croyais loin de cela, dans un autre quartier, j'avais mal compris, je te savais touchée bien sûr au coeur comme nous tous, mais pas en train de vivre ces heures terribles... Alors j'espère que tu recevras toute l'énergie et la chaleur sincère que je t'envoie pour anéantir une minuscule part de tout ce qui est sombre et douloureux. Et oui de la beauté, dans chaque recoin, toujours! Bisettes

  • Plus de place dans le premier bar prévu, le hasard a fait la suite. Merci pour ton message

  • Oh Claire...
    Ma meilleure amie habite dans le 11ème et j'ai eu très très peur pour elle...une chance pour elle (et je ne l'ai su qu'après), elle n'était pas à Paris ce wkend-là...

    "Rêve toi et marche", c'est beau, ça me touche.

    Plein de pensées pour toi!

  • Merci Raphaëlle !

Les commentaires sont fermés.

Jardiner les objets, jouer la déco, faire pousser les ambiances...