06/05/2013

°°Une grande serviette de plage maison°°

Ce weekend, j'ai profité d'une belle après-midi pour m'installer une petit atelier de couture en plein air. Au programme : réalisation d'une grande serviette de plage pour deux.

This weekend, I took advantage of a beautiful afternoon to install an outdoor sewing workshop. Program: construction of a large beach towel for two.

DSC_2483.JPG

DSC_2488.JPG

La semaine dernière, j'ai ressortit mes serviettes de plage habituelles et je me suis rendue compte qu'elles avaient plus de dix ans, qu'elles étaient pleines de trous, tachées, et toutes râpeuses... J'ai décidé de m'en fabriquer une nouvelle, toute douce et bien grande : assez pour moi et mon amoureux. Et comme ce dernier passe son temps dans l'eau, je vais carrément avoir un "lit" de plage ;-)

Last week, I bring out my usual beach towels and I realized that they had more than ten years, they were full of holes, stained, and all raspy... So I decided to make a new one, very soft and bigger: enough for me and my lover. And as he spend its time in the water, I'll totally have a beach "bed";-)

J'ai donc acheté 180 cm de drap d'éponge pour 19€ (vendu le plus souvent en 150 cm de large) pour faire une serviette de plage sur mesure. Pensez à laver le tissu avant de le coudre : il pourrait rétrécir ensuite. Il vous faudra aussi une bande de tissu pour faire une sangle. Ici, j'ai récupéré une ancienne ceinture de jupe en coton :

So I bought 180 cm of sponge cloth for 19€ (usually sold in 150 cm wide) for a custom beach towel. Remember to wash the fabric before sewing: it could then shrink. You will also need a strip of fabric to make a strap. Here, I used an old cotton beld :

DSC_2491.JPG

Commencez par coudre les ourlets aux extrémités de la serviette : / Start by sewing the hems at the ends of the towel :

DSC_2498.JPG

Ensuite, pliez et roulez votre serviette comme si vous partiez à la plage. Repérez où il faudrait que la sangle se trouve pour pouvoir être nouée facilement. Placez-là à cet endroit et fixez-la avec une épingle :

Next, fold and roll your towel as if you were leaving to the beach. Locate where should the strap be to be easily knot. Place it in thr right place and secure it with a pin :

DSC_2499.JPG

Dépliez la serviette, vous pouvez maintenant coudre la sangle au bon endroit. J'ai utilisé un fil fluo et un point bien visible mais vous pouvez faire plus discret... / Unfold the towel, you can now sew the strap to the right place. I used a neon sewing thread and a clearly visible stitch, but you can do more discrete...

DSC_2502.JPG

Et voilà, ma nouvelle serviette géante est prête pour la plage ! La sangle permet de bien la comprimer pour la glisser dans un sac de plage ou la porter sous la bras :

Now my new giant towel is ready for the beach! The strap can compress well for slipping into a beach bag or easy carry it :

DSC_2503.JPG

Il faudra que je prenne une photo de la serviette "in situ" pour compléter cette note / I'll have to take a picture of the towel "in situ", to complete this note.


Quelques jours plus tard... voici la photo : / Few days later, here is the pic :

by lejardindeclaire,couture,diy,plage


(Photos : Lejardindeclaire and Slowgarden, all rights reserved)

Commentaires

joli diy bravo... et ca donne carrément envie d'aller se baigner... vivement très vite!
belle semaine a vous 2!

Écrit par : L A U | 06/05/2013

Répondre à ce commentaire

Mais tu es trop maligne! Elle me donne envie ton idée de serviette XXL et pratique en plus... Je crois que moi aussi je vais mettre au placard mes serviettes tendance 90 ;)

Écrit par : cécile | 06/05/2013

Répondre à ce commentaire

Sympa le coin couture au soleil! Et bonne idée pour la serviette, remplacer la mienne est "long overdue" aussi: vive les publicités coca-cola version années 80 ;-)

Écrit par : Mémère | 06/05/2013

Répondre à ce commentaire

Contente que ça vous plaise !
Je me rends compte que je n'avais pas tout dit, j'ajoute le prix de l'opération (19€) et une photo de la serviette en action ;-)

Écrit par : lejardindeclaire | 09/05/2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

 
newsletter